Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le cimetière du Père Lachaise

est le plus grand cimetière parisien de Paris intra muros et l'un des plus célèbres dans le monde.

Situé dans le XXe arrondissement de la ville, de nombreuses personnes célèbres y sont enterrées.
C'est à Brongniart (1739-1813), l'architecte de la Bourse, que Nicolas Frochot, préfet de la Seine sous l'Empire, confie les plans de la future nécropole qui deviendra le cimetière du Père-Lachaise. A partir du jardin à la française des jésuites, celui-ci conçoit un nouveau type de cimetière mêlant étroitement parc à l'anglaise et lieu de recueillement.

Jean-Joseph-Marie Carriès

est un sculpteur et céramiste français,

né à Lyon le , et mort à Paris le 1er.

Jean-Joseph Carriès fut un sculpteur singulier et très admiré à la fin du XIXe siècle. Il fut remarqué au Salon de 1881 pour ses bustes de "Déshérités", mêlant naturalisme et symbolisme, agrémentés de patines subtiles.

D'une grande exigence sur la qualité des bronzes, Carriès rencontra en octobre 1883 le fondeur Pierre Bingen (1842-1900), qui s'était spécialisé dans la fonte à la cire perdue et dont l'excellence des tirages lui valait une réputation croissante. La fonte à la cire perdue, auréolée du prestige de la Renaissance, retranscrivait fidèlement le modelé du plâtre. Grâce à cette déterminante collaboration entre les deux hommes, que tous les témoignages se sont accordés à décrire comme une véritable complicité dans "la frénésie de bien faire", le sculpteur put concevoir lui-même les patines des bronzes.

Jean-Joseph-Marie Carriès, cimetière du Père Lachaise

Carriès par lui même

Jean-Joseph-Marie Carriès, cimetière du Père Lachaise
Jean-Joseph-Marie Carriès, cimetière du Père Lachaise
Jean-Joseph-Marie Carriès, cimetière du Père Lachaise
Jean-Joseph-Marie Carriès, cimetière du Père Lachaise
Tag(s) : #Père Lachaise
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :