Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le musée du Louvre

est un musée d'art et d'antiquités situé au centre de Paris dans le palais du Louvre. C'est le plus grand musée du monde, par sa surface d'exposition de 60 600 m2, et ses collections qui comprennent près de 460 000 œuvres. Celles-ci présentent l'art occidental du Moyen Âge à 1848, ceux des civilisations antiques qui l'ont précédé et influencé (orientales, égyptienne, grecque, étrusque et romaine), et les arts des premiers chrétiens et de l'Islam.

Jean Dubois, statue funéraire de Marguerite Valon

Statue funéraire de Marguerite Valon,

épouse de Jacques de Mucie, président au parlement de Bourgogne (morte en 1674)

Jean Dubois, statue funéraire de Marguerite Valon
Jean Dubois, statue funéraire de Marguerite Valon

 

Jean Dubois 

sculpteur, architecte et décorateur 
 (né à Dijon (Côtes d’Or) en 1626, décédé à Dijon le 20 novembre 1694)

Portrait de Jean Dubois par Gabriel Revel

Jean Dubois travailla essentiellement dans sa région natale.

En 1655, il exécuta pour l’église de Dijon, le maître d’hôtel et l’Assomption de la Vierge.

En 1674, il reçut une commande de Jacques de Mucie, président au parlement de Bourgogne, pour la réalisation du mausolée de son épouse, Marguerite Valon, placé dans l’église Saint Bénigne, à Dijon. Pour cette même église, il est l’auteur des bustes de douze apôtres, des statues de Saint Thomas et de Saint Jean.

En 1679, François Bailly, conseiller au parlement de Bourgogne, lui commanda un monument funéraire pour son épouse, Elisabeth Mare, qui sera placé à l’église du Couvent des Cordeliers.

Il réalisa aussi les monuments funéraires de l’avocat Claude François Johannin, du président du parlement de Bougogne, Joly de Blaisy, et de l’intendant du parlement de Bourgogne, Claude Bouchu.

Il intervint aussi à l’Hôtel de Ville de Dijon (décoration du plafond et cheminée), à l’hôpital (La Charité), au Palais de Justice (décoration plafond).

Jean Dubois fut appelé à Paris par de Harlay, intendant de Bourgogne, pour réaliser le buste du chancelier Boucherat.

Il est l’auteur de nombreux dessins (dont la plupart sont à la plume lavée de bistre ou d'encre de Chine) qui sont entreposés au Louvre.

Référence

Tag(s) : #Louvre

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :