Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le musée national de la Marine de Paris

est à la fois musée d’art et d’histoire, de sciences et de techniques, d’aventures humaines et de traditions populaires, un centre de culture maritime ouvert au plus large public. Il a vocation d’être la vitrine et le conservatoire patrimonial de toutes les marines. ​Le musée national de la Marine est installé à Paris dans l'aile Passy du Palais de Chaillot.

Bassin de radoub n°1 de Toulon (1774-1778), plans d'Antoine Groignard

Bassin de radoub n°1 de Toulon

Les trois formes de radoub, dites petits bassins Vauban, ont été construites afin de faciliter l’'entretien des bateaux. Jusque-là la méthode utilisée était celle de l’'abattage qui consiste à incliner les bateaux sur un bord puis sur l’'autre, méthode peu pratique présentant des risques pour la structure des vaisseaux.

La forme n° 1 représente le premier bassin de radoub méditerranéen en France. Elle est construite selon les plans de l’'ingénieur Antoine Groignard, mandaté par Choiseul, entre 1774 et 1778.

La première forme de radoub construite en France a été construite à Rochefort, dans l'océan Atlantique. Avec les marées, la mise en oeuvre n'était pas compliquée, contrairement à la situation de la Méditerranée. Afin de réaliser le premier bassin de radoub à Toulon, une caisse en bois est construite à flot sur un radeau en 1774. Vers 1776, le radeau et la caisse sont immergés. Le radeau est ensuite retiré. Le bassin est alors construit en maçonnerie à sec au fond de l'eau, à l'intérieur de la caisse immergée.

En 1778, le bassin est mis en service. Il est toujours en service aujourd'hui.

En 1827, il est décidé de construire deux autres bassins.

Le bassin Groignard est le premier des petits bassins Vauban construits dans la darse Vauban. Il est bâti à l'’intérieur d’une caisse étanche en bois (100 m x 30 m x 10 m) immergée à l'’emplacement choisi et au sein de laquelle est coulée la maçonnerie. L'’eau est évacuée manuellement pendant les travaux par les forçats. Le béton est revêtu de pierre de taille. Le bassin n°1 mesure 70 mètres de long et le seuil sous haute mer est à 6,15 m. Le bassin est large de 16 m au niveau du radier et de 22 m au niveau du couronnement.

Référence

Bassin de radoub n°1 de Toulon (1774-1778), plans d'Antoine Groignard

 

Antoine Groignard

né à Solliès-Pont le 4 février 1727 et mort à Paris le 26 juillet 1799,

 est un constructeur de vaisseaux français et un inspecteur général de la marine en 1782.

Formé à l’Ecole des ingénieurs-constructeurs des vaisseaux royaux créée par Duhamel du Monceau en 1765, il fut responsable au cours de sa carrière de la construction de 39 vaisseaux, 18 frégates et plus de 280 petits bâtiments.

Tag(s) : #Musée de la Marine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :