Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le musée d’Orsay

est un musée national situé dans le VIIe arrondissement de Paris, le long de la rive gauche de la Seine, inauguré en 1986 après le réaménagement de l'ancienne gare d'Orsay, construite par Victor Laloux de 1898 à 1900.

Ses collections présentent l'art occidental de 1848 à 1914, dans toute sa diversité : peinture, sculpture, arts décoratifs, art graphique, photographie, architecture, etc...

Eugène Guillaume, Anacréon, Horace, Sapho et Lesbie

Anacréon, Horace, Sapho et Lesbie

Anacréon (en grec ancien Ἀνακρέων / Anakréôn), né vers -550 à Téos, en Ionie, mort vers -464, est l'un des plus grands poètes lyriques grecs avec Alcée de Mytilène, Archiloque de Paros et Sappho. Il fut surnommé Le chantre de Téos et Le vieillard de Téos.

Horace (en latin Quintus Horatius Flaccus) est un poète latin né à Vénose dans le sud de l'Italie, le et mort à Rome le .

Sappho (en grec ancien Σαπφώ), est une poétesse grecque de l'Antiquité qui a vécu aux VIIe siècle et VIe siècle av. J.-C., à Mytilène sur l'île de Lesbos.

Très célèbre durant l'Antiquité, son œuvre poétique ne subsiste plus qu'à l'état de fragments (Papyri d'Oxyrhynque no 7, notamment).

Elle est connue pour avoir exprimé dans ses écrits son attirance pour les jeunes filles d’où le terme saphisme pour désigner l’homosexualité féminine tandis que le terme lesbienne est dérivé de Lesbos, l’île où elle a vécu.

Lesbia (ou Lesbie en français) est la maîtresse à laquelle le poète romain Catulle (87-54 av. J.-C.) dédie de nombreux poèmes. Son identification avec une personne réelle et la portée de cette identification sont discutées. Le personnage de Lesbia a inspiré plusieurs artistes après l'Antiquité.

Eugène Guillaume, Anacréon, Horace, Sapho et Lesbie

 

Eugène Guillaume

né à Montbard (Côte-d'Or) le et mort à Rome (Italie) le ,

est un sculpteur, professeur et critique d'art français.

Eugène Guillaume dans son atelier, vers 1885-1890

Elève du sculpteur James Pradier, Eugène Guillaume remporta le premier grand prix de Rome en sculpture de 1845 avec une statue ayant pour sujet Thésée trouvant sur un rocher l'épée de son père.

Il fut successivement chef d'atelier puis, de 1864 à 1878, directeur de l'Ecole des beaux-arts de Paris. Il fut professeur de dessin à l'Ecole polytechnique. Il dirigea l'Académie de France à Rome (villa Médicis) de 1891 à 1904 et fut professeur au Collège de France à partir de 1882.

Le 26 mai 1898, il fut élu à l'Académie française en remplacement du duc d'Aumale.

Tag(s) : #Musée d'Orsay

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :