Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le musée du Louvre

est un musée d'art et d'antiquités situé au centre de Paris dans le palais du Louvre. C'est le plus grand musée du monde, par sa surface d'exposition de 60 600 m2, et ses collections qui comprennent près de 460 000 œuvres. Celles-ci présentent l'art occidental du Moyen Âge à 1848, ceux des civilisations antiques qui l'ont précédé et influencé (orientales, égyptienne, grecque, étrusque et romaine), et les arts des premiers chrétiens et de l'Islam.

Matthieu Jacquet, le poète Philippe Desportes

Le poète Philippe Desportes

Né à Chartres dans une famille de négociants, Philippe Desportes rentre dans les ordres et suit l’évêque du Puy à Rome, où il découvre Pétrarque. Revenu en France en 1567, habile courtisan, il suit le duc d’Anjou, futur Henri III (1551-1589), en Pologne, qui en fera une sorte d’homme de Lettres officiel et mondain, après sa montée sur le trône de France en 1575.

Admis dans les conseils du souverain, Desportes jouit alors de biens considérables, et dirige plusieurs abbayes, ce qui lui procure la somme de 10 000 écus.

Il se rallie à la Ligue, parti de catholiques opposés au protestantisme, après l’assassinat d’Henri III, et défend la ville de Rouen qui, assiégée, résiste au pouvoir d’Henri IV, roi huguenot, en 1591.

Ayant négocié la reddition de plusieurs autres places normandes réfractaires, il retrouve la grâce d’Henri IV, et finit par se retirer dans l’abbaye où il sera inhumé, travaillant jusqu’à sa mort à traduire les Psaumes.

Devenu à son tour poète officiel, l’austère François de Malherbe (1555-1628) critique sévèrement le maniérisme baroque de son « prédécesseur », en annotant directement toutes ses oeuvres dans ses Commentaires sur Desportes, parus en 1600, manifestes d’une nouvelle conception de la langue.

Référence

Matthieu Jacquet, le poète Philippe Desportes

 

Sculpteur français

(né vers 1545, décédé vers 1611)

Mathieu Jacquet

est attaché à la maison du roi, dès 1590.

Il est sculpteur du roi, en 1597.

En 1597, Henri IV commande à Mathieu Jacquet une cheminée monumentale de six mètres de large sur sept de haut, pour le château de Fontainebleau. La cheminée achevée en 1600, suscite une admiration unanime, ce qui lui vaut le nom de "Belle Cheminée". L’ouvrage est composé d’un haut relief représentant Henri IV à cheval, d’un relief représentant la bataille d'Ivry et la Reddition de Mantes, de quatre Génies et de deux Victoires. Cette cheminée est démontée, en 1725, quand Louis XV décide de transformer la galerie en salle de théâtre, et les différents éléments sont conservés dans un magasin, durant un siècle. Sous Louis Philippe le haut-relief Henri IV à cheval est remonté au château de Fontainebleau et les autres fragments se retrouvent aujourd’hui, au Musée du Louvre.

Vers 1607, il exécute le buste du Philippe Desportes pour l’abbatiale de Bon-Port dans l’Eure (œuvre au Musée du Louvre).

En 1608, il a le titre de garde des antiques.

Référence

Tag(s) : #Louvre
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :