Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Résidence de l'impératrice Joséphine Bonaparte,

le château de Malmaison entouré de son parc

reste un témoin incontournable de l'Histoire de France et de la passion pour la botanique de la célèbre impératrice. 

Louis-Edouard Lemarchand, réduction du cercueil de Napoléon

 

Réduction du cercueil de Napoléon

Louis-Edouard Lemarchand, réduction du cercueil de Napoléon

 

Louis-Edouard Lemarchand, réduction du cercueil de Napoléon

 

Louis-Edouard Lemarchand, réduction du cercueil de Napoléon

 

Louis-Edouard Lemarchand

né à Paris le 9 octobre 1795 et mort à Paris, rue Madame, le 13 mai 1872, est un ébéniste français.

Admirateur enthousiaste de l’Empire, connu surtout pour avoir été chargé, en 1840, de la fabrication du cercueil d’ébène de Napoléon, dont il commercialisa aussi des réductions réalisées avec les chutes du bois, Lemarchand fut d’abord étudiant en architecture, puis il s’engagea comme soldat et entra à Saint-Cyr en 1813.

Il se battit à Ligny en juin 1815 et rentra dans la vie civile sous la Restauration.

Il prit la suite de son père, l’ébéniste Charles-Joseph Lemarchand (1759 - 1826) et, installé au n°17 de la rue des Tournelles, donna une grande importance à l’entreprise familiale, devenant ébéniste du duc d’Orléans sous Louis-Philippe et livrant tous les palais sous la monarchie de Juillet.

Il s’associa en 1846 avec André Lemoyne, qui figurera parmi les ébénistes attitrés de Napoléon III, puis se retira des affaires en 1852.

Référence

Tissu du Retour des cendres

Louis-Edouard Lemarchand, réduction du cercueil de Napoléon

 

 

Tag(s) : #Malmaison

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :