Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le musée d’Orsay

est un musée national situé dans le VIIe arrondissement de Paris, le long de la rive gauche de la Seine, inauguré en 1986 après le réaménagement de l'ancienne gare d'Orsay, construite par Victor Laloux de 1898 à 1900.

Ses collections présentent l'art occidental de 1848 à 1914, dans toute sa diversité : peinture, sculpture, arts décoratifs, art graphique, photographie, architecture, etc...

Maquettes pour l'Opéra par Eugène Lequesne, Auguste Ottin et Charles Maniglier

La Renommée retenant Pégase

par Eugène Lequesne

Ces deux groupes de bronze de la Renommée et Pégase se trouvent sur le toit de l’Opéra de Paris.

Maquettes pour l'Opéra par Eugène Lequesne, Auguste Ottin et Charles Maniglier

Eugène-Louis Lequesne

(ou le Quesne),

né à Paris le 15 février 1815, et mort dans la même ville le 3 juin 1887,

est un sculpteur français.

Après une formation juridique couronnée par un diplôme d’avocat, il entre en 1841 à l’Ecole des beaux-arts de Paris, dans l’atelier de James Pradier, et expose au Salon dès l’année suivante.
Ses études sont qualifiées de brillantes dans la notice qui lui est consacrée dans le Dictionnaire Bénézit (tome VIII). En 1843, il obtient en effet le deuxième prix de Rome, et en 1844 le premier prix, avec un bas-relief intitulé Pyrrhus tuant Priam, dont le plâtre est conservé à l’Ecole des beaux-arts de Paris.
Il figure sur la liste des pensionnaires de l’Académie de France à Rome de 1844 à 1849, et y côtoie cette dernière année Jean-Louis Charles Garnier, grand prix d’architecture de 1848. Durant son séjour à Rome, il sculpte une copie du Faune Barberini, qui, expédiée en France en 1846, est actuellement conservé à l’Ecole des beaux-arts de Paris.
En 1851, il obtient une médaille de 1re classe au Salon, avec son Faune dansant dont la version en bronze de deux mètres de haut destinée au jardin du Luxembourg est exposée l’année suivante.
Il se voit décerner le grand prix de sculpture à l’Exposition universelle de 1855, ainsi que la Légion d'honneur.
Il est devenu alors un artiste reconnu du Second Empire, tout comme son maître, Pradier, brusquement disparu en 1852, l’avait été pour la monarchie de Juillet. Il faut signaler les liens très étroits entre les deux sculpteurs.
 

La Musique et la Danse

par Auguste Ottin

La Science et l'Art

par Charles Maniglier

 

Maquettes pour l'Opéra par Eugène Lequesne, Auguste Ottin et Charles Maniglier

 

Auguste Ottin

né le 11 novembre 1811 à Paris, et mort le 8 décembre 1890 à Neuilly-sur-Seine,

est un sculpteur français.

Auguste Ottin photographié par Nadar vers 1865.

Henri-Charles Maniglier

est un sculpteur français

né le 11 octobre 1826 à Paris et mort le 17 mars 1901 à Paris.

Henri-Charles Maniglier, daguerréotype vers 1850

Tag(s) : #Musée d'Orsay

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :