Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le musée du Louvre

est un musée d'art et d'antiquités situé au centre de Paris dans le palais du Louvre. C'est le plus grand musée du monde, par sa surface d'exposition de 60 600 m2, et ses collections qui comprennent près de 460 000 œuvres. Celles-ci présentent l'art occidental du Moyen Âge à 1848, ceux des civilisations antiques qui l'ont précédé et influencé (orientales, égyptienne, grecque, étrusque et romaine), et les arts des premiers chrétiens et de l'Islam.

Statues-colonnes, la reine de Saba et le roi Salomon ?

Le roi Salomon

Salomon est un personnage de la Bible.

Il y est présenté comme un prophète et roi d'Israël réputé pour sa richesse et sa sagesse.

Il succède à son père, le roi David, le fondateur de la lignée de roi de Juda. Sa mère est Bethsabée.

Conventionnellement, son règne s'étend de 970 à 931 avant J.-C. 

Statues-colonnes, la reine de Saba et le roi Salomon ?
Statues-colonnes, la reine de Saba et le roi Salomon ?
Statues-colonnes, la reine de Saba et le roi Salomon ?

La reine de Saba

La reine de Saba est mentionnée dans des récits bibliques, coraniques et hébraïques comme ayant régné sur le royaume de Saba, qui s'étendrait du Yémen au nord de l’Ethiopie et en Erythrée.

Les anecdotes et détails de la rencontre entre la reine et le roi Salomon à Jérusalem varient selon les sources

Statues-colonnes, la reine de Saba et le roi Salomon ?
Statues-colonnes, la reine de Saba et le roi Salomon ?

 

Corbeil, ancienne église collégiale Notre-Dame, portail occidental

Personnages traditionnellement désignés sans preuve comme Salomon et la reine de Saba.

Proviennent des ébrasements du portail occidental de l'ancienne église collégiale Notre-Dame de Corbeil (Essonne). Eglise devenue bien national à la Révolution et vendue. Acquise par la municipalité qui fait arracher les statues-colonnes et détruire le portail par le citoyen Nagel, avant le 11 novembre 1793.

Statues du roi et de la reine identifiables aux deux figures acquises le 12 novembre 1793 par Antoine Louis François Sergent dit ensuite Sergent-Marceau. Commerce d'art, Paris (acquises par A. Lenoir à Bourolleaux -Bourreleau), mouleur, rue du Fauxbourg Saint-Antoine, quittance du 16 messidor an XI (5 juillet 1803) ). Musée des Monuments français, salle d'introduction, entre 1803 et 1806 où ces oeuvres sont présentées comme effigies de Clovis et Clotilde. Basilique de Saint-Denis, 11 juin 1817. Statues restaurées vers 1860 par le sculpteur Louis Villeminot sous les ordres d'Eugène Viollet-le-Duc, et présentées dans le croisillon nord de la basilique. Classées parmi les Monuments historiques par arrêté du 19 juin 1906. Attribué au musée du Louvre en 1916 (commission des Monuments historiques du 22 avril 1904, comité du 28 avril 1904, arrêté du 1er mars 1916).

Référence

Tag(s) : #Louvre

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :