Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le musée d’Orsay

est un musée national situé dans le VIIe arrondissement de Paris, le long de la rive gauche de la Seine, inauguré en 1986 après le réaménagement de l'ancienne gare d'Orsay, construite par Victor Laloux de 1898 à 1900.

Ses collections présentent l'art occidental de 1848 à 1914, dans toute sa diversité : peinture, sculpture, arts décoratifs, art graphique, photographie, architecture, etc...

Alexandre Falguière, Triomphe de la Révolution

Triomphe de la Révolution

Groupe monumental représentant un char tiré par des chevaux se préparant à écraser Anarchy et Despotisme, installé au sommet de l’arc de triomphe de l’Etoile (1882-1886)

Alexandre Falguière, Triomphe de la Révolution

Alexandre Falguière

né à Toulouse (Haute-Garonne) le 7 septembre 1831 et mort à Paris le 19 avril 1900

est un sculpteur et peintre français.

Alexandre Falguière vers 1860

Grâce à une bourse municipale, il étudie la sculpture à l'Ecole des Beaux-arts de Paris avec Albert Carrier-Belleuse (1824-1887).
Elève de François Jouffroy (1806-1882), Alexandre Falguière obtient en 1859 le Grand Prix de Rome avec un relief "Mézence blessé, préservé par l'intrépidité de son fils Lausos". A la Villa Médicis, il se lie d'amitié avec Jean-Baptiste Carpeaux (1827-1875).
Alexandre Falguière connaît la notoriété avec "Tarcicius" et "Le vainqueur au combat de coqs". Il reçoit de nombreuses commandes publiques pour des villes en France ainsi qu'à l'étranger où il exécute pour la ville de Washington, le Monument à La Fayette. Il est nommé professeur à l'École des Beaux-arts en 1882, et élu membre de l'Académie des Beaux-Arts.
Alexandre Falguière expose aux différents salons des nus féminins empreints de sensualité qui font son succès. Le public apprécie l'élégance de son style et le mouvement qu'il sait donner à ses œuvres. Il moule aussi des corps notamment celui de Cléo de Mérode ce qui déclenche un scandale.
Alexandre Falguière, qui fut le professeur d'Antoine Bourdelle, est considéré comme le chef de file des "Toulousains" : Antonin Mercié, Laurent Marqueste, Jean-Antoine-Marie Idrac, Jean-Marie Mengue, Denys Puech.

Maître révéré en son temps, il connaît par la suite un certain discrédit.

Référence

Tag(s) : #Musée d'Orsay

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :