Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le musée du Louvre

est un musée d'art et d'antiquités situé au centre de Paris dans le palais du Louvre. C'est le plus grand musée du monde, par sa surface d'exposition de 60 600 m2, et ses collections qui comprennent près de 460 000 œuvres. Celles-ci présentent l'art occidental du Moyen Âge à 1848, ceux des civilisations antiques qui l'ont précédé et influencé (orientales, égyptienne, grecque, étrusque et romaine), et les arts des premiers chrétiens et de l'Islam.

Joseph-Marie Vien, L'ermite endormi

L'ermite endormi

 L'homme semble s'être endormi en jouant du violon. Il est entouré d'objets disparates : une cruche, une tête de mort, un panier de légumes, un livre de prière ou d'étude, des partitions, une plume d'oie. La bouche entr'ouverte, les bras tombants, une de ses sandales menace de se détacher. Il l'abandonne, il s'abandonne, comme il abandonne la musique. Est-ce sous l'effet d'une extase ou d'une consommation exagérée de boisson alcoolique? En tous cas les contemporains ont admiré la façon dont le sommeil était représenté. Cette expression était un tour de force, et les objets étalés semblaient la renforcer.

L'ermite est absorbé dans le sommeil, comme il a pu être absorbé dans la musique, dans la méditation ou dans la contemplation de ses livres. Mais alors quel est le sujet du tableau? Plus que le sommeil, c'est la captation elle-même. Une personne absorbée par une activité - par exemple la lecture, la musique ou la prière - s'oublie, elle est inconsciente d'elle-même. Un tel statut a quelque chose d'admirable. Devant ce tableau et l'empathie qu'il suscite, le spectateur, lui aussi, se laisse absorber. Il s'intéresse au vécu de l'ermite car c'est aussi un peu le sien. L'atmosphère de lassitude, de rêverie et d'absence psychologique implique le spectateur.

Référence

Joseph-Marie Vien, L'ermite endormi

 

Joseph-Marie Vien, L'ermite endormi
Joseph-Marie Vien, L'ermite endormi

Joseph-Marie Vien

né à Montpellier le 18 juin 1716, et mort à Paris le 27 mars 1809,

est un peintre, dessinateur et graveur français, précurseur du néoclassicisme.

Portrait de Joseph-Marie Vien (1784)

par Joseph-Siffrein Duplessis

Vien ne fait pas partie des très grands peintres retenus comme auteurs d’œuvres primordiales pour l’histoire de l’art. Son importance a été plutôt d’avoir suscité de nouvelles voies pour le mouvement artistique. Par son œuvre et surtout grâce à son grand talent pédagogique, il entraîna l’évolution de la peinture française de l’époque rococo vers le néo-classiscisme.

En raison de son intégrité personnelle, il obtint tous les postes académiques : membre de l’Académie royale de peinture et de sculpture, directeur de l’Académie de France à Rome ainsi que directeur de l’Académie royale de peinture et de sculpture et Premier peintre du Roi.

Grâce à sa réputation et soutenu par David, il surmonta les troubles de la Révolution. 

Référence

Tag(s) : #Louvre
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :