Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le Vésinet

est une commune française située à l'est du département des Yvelines en région Île-de-France. Officiellement érigée en commune autonome le 31 mai 1875, elle présente la particularité d'être née d'un des premiers lotissements créés en région parisienne à la fin du XIXe siècle.

C'est une commune résidentielle de l'Ouest parisien s'ordonnant autour de parcs, lacs et rivières artificiels, desservie par des artères vertes aux arbres plus que centenaires (4 fleurs et Grand Prix National de Fleurissement au concours des villes et villages fleuris en 2013).

Site résidentiel classé, Le Vésinet est protégée au titre des sites (loi de 1930) et des monuments historiques (loi de 1913).

Blason de Le Vésinet

De gueule au cor de chasse d'or, contourné et virolé d'argent, au chef cousu d'azur, chargé d'une marguerite d'argent, boutonnée d'or, tigée et feuillée de sinople, accotée de deux feuilles de chêne d'or en bande et en barre.

Le Cerf de Rouillard, Le Vésinet (Yvelines)

Le Cerf de Rouillard

(Rond-point royal du Vésinet)

En 1864, Pierre Louis Rouillard réalise, avec toute une équipe de collaborateurs, une importante commande pour le Sultan de Constantinople. Une des pièces de cette commande est décrite ainsi: "le corps de l'animal, qui est un cerf élaphe s'élève progressivement jusqu'au cou de l'animal dont la tête supporte d'imposants bois". La statue était destinée initialement au Palais de Beylerbeyi. Le cerf a été déplacé par la suite dans les jardins de Dohlmabace.
La statue (ronde bosse, en bronze) fondue par Thiébaut, porte sur le socle la signature "P Rouillard Dirt - Heizler Sculpt". Contrairement à la pratique de l'époque, Rouillard laissait ses praticiens et collaborateurs cosigner avec lui. Sur la base, une souche et une branche de chêne, véritable signature secondaire de Rouillard.

Louis Auvray en fit la description suivante : "Un grand et beau cerf de M. Heizler, dresse la tête et écoute. Le mouvement est juste et le modelé ferme et nerveux." Ce qui vaudra à l'œuvre le nom de "cerf écoutant".

Référence

Le Cerf de Rouillard, Le Vésinet (Yvelines)
Le Cerf de Rouillard, Le Vésinet (Yvelines)
Le Cerf de Rouillard, Le Vésinet (Yvelines)
Le Cerf de Rouillard, Le Vésinet (Yvelines)

 

Le Cerf de Rouillard, Le Vésinet (Yvelines)
Le Cerf de Rouillard, Le Vésinet (Yvelines)
Le Cerf de Rouillard, Le Vésinet (Yvelines)
Le Cerf de Rouillard, Le Vésinet (Yvelines)

 

Le Cerf de Rouillard, Le Vésinet (Yvelines)
Le Cerf de Rouillard, Le Vésinet (Yvelines)
Le Cerf de Rouillard, Le Vésinet (Yvelines)

Pierre Louis Rouillard

né le 16 janvier 1820 à Paris, où il est mort dans le XIVe arrondissement le 2 juin 1881,

est un sculpteur français.

Né à Paris dans une famille d'artisans et de sculpteurs décorateurs, Pierre Louis Rouillard entre en 1832 à l'Ecole royale gratuite de dessin et de mathématiques qui deviendra l'Ecole nationale supérieure des arts décoratifs de Paris. Il est admis en 1837 à l'Ecole des Beaux-arts à Paris où il est l'élève de Jean-Pierre Cortot. Il débute au Salon de Paris la même année et y exposera jusqu'à sa mort.

Sculpteur animalier, Pierre Louis Rouillard privilégie les œuvres de grande taille, en pierre, en bronze ou en fonte de fer, qu'il traite de manière académique. Il travaille pour le Muséum d'histoire naturelle et réalise de nombreux décors animaliers pour l'Opéra de Paris, le palais du Louvre, la fontaine Saint-Michel ou le tribunal de commerce de Paris. Sa plus grosse commande est celle du Sultan de Constantinople pour vingt-quatre groupes d'animaux comme décoration du palais de Beylerbeyi.

Nommé professeur de sculpture et d'anatomie à l'Ecole de dessin et de mathématiques en 1840, il a eu pour élève le sculpteur animalier François Pompon.

Il est fait chevalier de la Légion d'honneur en 1866.

La quasi-totalité de ses modèles en terre ou en plâtre furent détruits lors de la guerre de 1870 à Issy, ville où il est enterré.

Référence

Tag(s) : #Le Vésinet
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :