Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Verdun

est une commune du département de la Meuse, région Lorraine.

 Elle fut le théâtre du Traité de Verdun (843) qui fonda l'Europe actuelle.

Mise sous tutelle de la France en 1552 avant d'être définitivement annexée en 1648 en vertu du traité de Wesphalie, elle fut l'objet de plusieurs sièges notamment en 1792 et de batailles notamment la très meutrière bataille de Verdun lors de la Première Guerre mondiale.

150px-Blason Verdun 55 svg

 D'azur à la cathédrale de quatre flèches derrière laquelle s'élève un beffroi, entourée de murailles, le tout d'or maçonné de sable

   

 La citadelle de Verdun,

 construite vers 1624 est une citadelle à sept bastions. Après 1870, Verdun entra dans le système défensif de Séré de Rivières, complété bien à l'extérieur de la ville par des forts telle que celui de Douaumont, de Souville ou encore celui de Vaux.

Les galeries de la citadelle souterraine de Verdun ont été les témoins des moments les plus importants de la Première Guerre mondiale. De 1890 à 1914 sous la direction du commandant Guinot, on creusa sur 7 km des galeries souterraines, permettant d'abriter 50 000 hommes au maximum, un moulin et de nombreux magasins d'armement : vente d'armes, de poudre, etc ...

 Durant la guerre, la citadelle a servi de centre logistique.

 

Balades-13-6651.JPG

 Balades-13-6652.JPG

 Balades-13-6653.JPG

 Balades-13-6656.JPG

 Adolphe Edouard Casimir Joseph Mortier

 (1768 au Cateau-Cambrésis - 1835 à Paris)

était duc de Trévise et maréchal d'Empire (1804).

Le titre de duc de Trévise a été créé en 1808 par Napoléon Ier pour le maréchal Mortier. 

La carrière politique de Mortier, fils d'agriculteurs du Cateau-Cambrésis, commence en 1789 lorsqu'il devient député du tiers état lors des états généraux, mais sera tout entière placée sous le signe du métier des armes. Il commande à Jemmapes en 1792 puis à Fleurus en 1794. Chef d'état-major de Lefèbvre en 1798, il est promu général de division dans l'armée du Danube. Il est, auprès de Masséna et Soult, de toutes les batailles émaillant l'épopée napoléonienne. Nommé duc de Trévise en 1808, il participe ensuite activement à la campagne de Russie et détruit partiellement le Kremlin. Battu à La Villette lors de la défense de Paris en 1814, il se retire à Fontainebleau. En 1812, il acquiert le château de La Lande et devient maire de La Queue-en-Brie entre 1822 et 1830. Ministre de la Guerre, il mourra le 28 juillet 1835 lors de l'attentat de Fieschi contre Louis-Philippe.

Balades-13-6654.JPG

 Balades-13-6655.JPG

Tag(s) : #Balade à Verdun
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :