Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

     
      Le musée Condé
est un musée français situé dans le château de Chantilly à Chantilly (Oise)
En 1886 Henri d’Orléans, duc d’Aumale (1822-1897), fils du roi Louis-Philippe, donnait à l’Institut de France, dont il était membre, son château de Chantilly et les collections qu’il y avait réunies afin de créer le musée Condé à condition de ne pas prêter les collections et de ne pas modifier sa présentation.
 
La maison de Condé est une branche cadette de la maison capétienne de Bourbon, elle-même cadette de la maison Capet. Elle est fondée par le prince Louis Ier (1530-1569), prince de Condé en 1546, cinquième fils du prince Charles IV, duc de Vendôme et aîné de la maison de Bourbon. Le prince Louis Ier était le frère d'Antoine, roi consort de Navarre et père du roi Henri IV. Elle s'éteint le 27 août 1830, à la mort du prince Louis VI, prince de Condé.
 
Les armes de la maison de Condé à partir de 1588
545px-Blason_pays_fr_Dombes_svg.png
D'azur aux trois fleurs de lys d'or, au bâton péri en bande de gueules
 
 
Françoise Angélique de la Mothe-Houdancourt,
dame de Fayel,
(1650-5 avril 1711),
mariée le 28 novembre 1669 à Louis-Marie-Victor d'Aumont (1632-1704), duc d'Aumont et marquis de Villequier.
 
 
DSC05023
 DSC05024.JPG
 
 Juste d'Egmont
(Justus van Egmont en Néerlandais),
né à Leyde en 1601 et décédé à Anvers en 1674,
est un peintre flamand.
 Né dans les Provinces-Unies, il suit sa mère à la mort de son père et part s'installer à Anvers. Il devient l'élève de Gaspard van den Hoecke et entame en 1618 un voyage en Italie. À son retour en 1620, il entre à l'atelier de Pierre Paul Rubens pour qui il réalise une Cène pour la cathédrale de Malin et collabore au cycle de la Vie de Marie de Médicis pour le palais du Luxembourg. En 1628, il devient maître de la guilde de Saint-Luc de la ville.
Rubens quittant la ville pour l'Espagne, il choisit de poursuivre sa carrière en France. Il collabore à des peintures décoratives dans l'atelier de Simon Vouet à Paris et réalise de nombreux cartons pour des tapisseries. Il devient peintre des Princes de Condé puis des Orléans pour lesquels il réalise les décorations du château de Balleroy. Il devient enfin peintre officiel de Louis XIII puis de Louis XIV. Il se spécialise alors dans le portrait de grands du royaume. En 1648, il participe à la fondation de l'Académie royale de peinture et de sculpture, avec douze autres peintres parmi lesquels Philippe de Champaigne, Sébastien Bourdon ou encore Charles Le Brun
En 1649, il semble retourner aux Pays-Bas Espagnols et est présent à Bruxelles  où il réalise alors un très grand nombre de cartons pour les tapisseries de la ville, puis à Anvers en 1653. 
     
 
Tag(s) : #Château de Chantilly
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :