Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le Palais de la Légion d'honneur,

ou hôtel de Salm,

est un ancien hôtel particulier construit dans les dernières décennies du XVIIIe siècle selon les plans de Pierre Rousseau, à l'initiative de Frédéric III de Salm-Kyrbourg. Passé dans les propriétés de l'Ordre national de la Légion d'honneur en 1804, puis remanié sous l'égide de l'architecte Antoine-François Peyre, il abrite aujourd'hui le Musée national de la Légion d'honneur et des ordres de chevalerie. Il est situé à Paris, dans le 7e arrondissement, entre le quai Anatole-France, la rue de Lille, la rue de Bellechasse et la rue de Solférino.

 

Durant la campagne d’Egypte, Elie Krettly (1775-1840), trompette dans les guides du général en chef, s’illustra particulièrement « le 26 germinal an VII (15 avril 1799), à la bataille du Mont Thabor, dans les charges qui furent exécutées contre les Mamelucks, où il sauva la vie du lieutenant Dahlmaun, et où il reçut deux coups de feu et un coup de lance. » Cette action lui valut la promesse d’un sabre de récompense, dont Bonaparte signa le brevet le27 germinal an IX (17 avril 1801).

Le 25 prairial an VIII (14 juin 1800), à la bataille de Marengo, il enleva plusieurs pièces de canon aux Autrichiens, à la tête d’une troupe d’une vingtaine d’hommes. Pour ce haut fait, il reçut une trompette d’honneur assortie d’un brevet. Nommé légionnaire d’honneur dès la première promotion (1er vendémiaire an XII [24 septembre 1803]), il participa aux grandes batailles de l’Empire, Austerlitz, Eylau, Friedland. Criblé de blessures, il fut admis à la retraite le 19 octobre 1808.

 La trompette, en laiton garni d’argent, est en mi bémol. Elle a été réalisée par le facteur Raoux (1685 : origine de la maison Raoux. Les Raoux se succéderont de Père en fils jusqu'au milieu du 19e siècle).

 

Balades-9-7306.JPG

 Balades-9-7307.JPG

Tag(s) : #Musée de la Légion d'Honneur

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :